Peinture figurative Frank Brisson

Frank Brisson

Artiste

 

Peinture expressionniste et surréaliste, dessin et illustration

Oeuvres numériques, acrylique, multi-media sur bois, toile ou papier d'art

Personnages

Portraits réels ou imaginaires, autant de miroirs de l'âme

Paysages

Paysages du Québec inspirés de voyages et expéditions

Histoire de l'art

Variations sur des thèmes de grands maîtres

Les vaches

Peintures inspirées des vaches de la campagne où vit l'artiste

Personnages

Portraits réels ou imaginaires, autant de miroirs de l'âme

Paysages

Paysages du Québec inspirés de voyages et expéditions

Histoire de l'art

Variations sur des thèmes de grands maîtres

Les vaches

Peintures inspirées des vaches de la campagne où vit l'artiste

Frank Brisson

Artiste

Né en 1949, artiste-peintre autodidacte diplômé universitaire en enseignement des arts, Frank Brisson sera tour à tour et parfois simultanément gestionnaire d'affaires, artiste, directeur d'un centre culturel et historique et professeur de beaux-arts.

Profondément marqué en son jeune âge par la bande dessinée, il sera d'abord paysagiste à l'instar de Marc-Aurèle Fortin qu'il admire puis ensuite "abstrait lyrique" dans la foulée de Borduas, Riopelle et cie. Il se reconnaîtra enfin beaucoup dans le surréalisme et l'expressionnisme qu'i intégrera allègrement dans une production variée toujours liée à ces racines fécondes.

Coureur des bois dans l'âme mais aussi "passeur" comme Siddhartha, Brisson crée en toute re-connaissance une oeuvre romanesque, amoureuse, humaniste, méditative et contemplative.

 

CONTACTEZ L'ARTISTE

Photo Karine Larouche

Photos Moulin: Karine Larouche  Photos kayak: Pierrre Roy  Photo journal: Le Nouvelliste

Oui, les toiles de Brisson sont une œuvre romanesque au sens où elles tracent le parcours de l’homme dans toutes ses dimensions: souffrance d’être dépossédé, tentative joyeuse de retour aux sources, à la source bienveillante et parfois cacophonique du sein, revisité, traduit en plusieurs langues: maternelles et amoureuses, car il aura fallu un voyage au pays ténébreux du non-ventre pour accueillir la main de la femme et le cœur du père-poisson.

Les oeuvres de Brisson:«Miroir moins que frisson, à la fois pause et caresse, passage d'un archet sur un concert de mousse» (P.Claudel)

Extraits de:

Christiane Asselin, Des petits espaces aux grands intérieurs, À propos de l'exposition rétrospective (1981-2004) de Frank Brisson au Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac, avril 2004

Les tableaux de Brisson nous proposent une fuite de la mort, une recherche de l’absolu et de la beauté, en toutes choses et malgré elles, précisément, car tout n’est pas que fusion. La chute de l’ange (2003) nous le rappelle. Triste prémonition. Un bris, un cri dans la matrice paisible du monde. Et les toiles de Brisson, fluides et douces, fêtes et feux de Bengale, poèmes sur toiles, attente sereine de ce qu’il y de meilleur dans le ventre chaud de l’amour, reprennent, à partir de 2002, ces flous des années 1988 à 2001, cette douleur à peine retenue des bleus profonds jetés sur la toile comme on tire le rideau sur l’intolérable.

À l’instar de Bachelard, on peut vraiment dire que : «L’intuition est la lecture des réalités fines» et que Brisson et sa muse-personnage s’avèrent on ne peut plus intuitifs. Ainsi en est-il de ce tableau Le père et le fish (2003) qui, peint avant le décès du père, l’a aussi été avant que le fils sache que ce père allait le quitter.

Bienvenue sur ma page

et bonne visite.

 

Tous les formats indiqués incluent une marge blanche variant entre 5 et 10 cm plus ou moins.

Encres pigmentées sur papier musée Verona sans acide, oeuvres signées, éditions limitées, certificat d'authenticité, livraison incluse au Canada

Frank Brisson

Artiste


Peinture expressionniste et surréaliste, dessin et illustration


Frank Brisson Artiste. Tous droits réservés © 2022